Encore l'automne et déjà l'hiver

Publié le par renardruse

Semaine contrastée.........

 

Mardi matin,rien de prévu,  petit coup d'oeil sur le ciel : GRIS, pas un sommet de visible, on ne bouge pas.

 

Mais c'est trop fort,10h00 préparation du sac et direction le Charmant Som, une nouvelle fois.

 

Arrivés au col de Porte, route du Charmant Som  impraticcable en voiture, et raquettes oubliées.

 

On monte quand même à pied, sans souci d'ailleurs, croisant quelques skieurs de fond et de rando.

 

Un brouillard de plus en plus dense nous laisse envisager un aller retour  banal.

 

Le chalet et la fromagerie ont disparus,

 

Heureusement, une trace de raquettes nous indique la montée, qu'on suit avec une certaine difficulté, vu l'épaisseur du manteau neigeux par endroits.

 

Arrivés au premier virage, coup de chance, on aperçoit un groupe d'une vingtaine de personnes (sans doute des "bidasses" - mais compte tenu de la faible visibilité, pas sur) ils plongent directement dans la prairie direction Orgeval.

 

Il ne nous reste plus qu'à prendre leurs traces, et c'est d'un coup plus facile.

 

Et, cerise sur le gateau, c'est le moment choisi par le soleil pour enfin apparaître (on n'y croyait plus)

 

La montée ,sous un soleil radieux, est de toute beauté.

 

Décidemment beaucoup de chance avec le Charmant Som, oui mais :

 

"Au dessus des nuages, il y a toujours du soleil" - Pierre Dudan

 

 

 

Première apparition :la Grande Sûre

 

charmant-som 0628 GF

 

 

Les crêtes de la Sure se dégagent de plus en plus

charmant-som 0702 GF

 

 

Au tour de la Dent de Crolles

charmant-som 0706 GF

 

 Pas les premiers ?

charmant-som 0718 GF

 

 

Chamechaude

charmant-som 0725 GF

 

Le chalet va de nouveau disparaître

charmant-som 0759 GF

 

Trouver son chemin ?

charmant-som 0775 GF

 

 

Telles des vagues

charmant-som 0791 GF

 

 

 

 

JEUDI : Le Mont Grêle, inconnu pour moi.

  

Départ Attignat-Oncin et arrivée à Aiguebelette, où on aura pris la précaution d'emmener une  2éme voiture, et c'est parti pour une montée assez raide , récompensée par un point de vue exceptionnel sur les lacs d'aiguebellette et du bourget (un peu plus dans la brune  lui).

 

Une belle descente  dans des couleurs d'automne flamboyantes  le long de la crête de Lépine, passant successivement par les cols St Michel et du Crucifix, et les grottes François 1er,  

 

Merci à Pat  de m'avoir fait découvrir ce coin ( au fait, Jura ou Chartreuse ?)

 

Quelques images, en attendant de pouvoir mettre en ligne une page spéciale "MONT GRELE" avec itinéraire détaillé.

 

A bientôt.

 

 

On s'élève doucement dans des lacets raides

GRANIER 0840 GF

 

 

Ces belles couleus ne devraient guère durer

GRANIER 0882 GF

 

 

Aiguebelette comme je ne l'avais jamais vu

GRANIER 0861 GF

 

 

 

GRANIER 0858 GF

 

 

Dernier point de vue, en fin de balade, lors de la descente sur Aiguebellette (parking des Allemands)

GRANIER 0930 GF

 

 

 

Publié dans PAYSAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ManuRaw 03/11/2010 16:02


Cette série sur les montagnes enneigées est excellente, avec peut être une préférence pour les deux dernières.